×

faq

FAQ Cinéastes en résidence – Périphérie

Principales questions et réponses permettant de mieux comprendre le fonctionnement de Cinéastes en Résidence. 
Contact : 01 41 50 58 22 – cineastesenresidence@peripherie.asso.fr

COMMISSION

  • Combien y-a-t-il de commissions par an ?

    Deux. Une à la fin du premier semestre et une à la fin du second semestre.
  • Qui peut postuler à Cinéastes en résidence ?

    Tout cinéaste proposant un projet de documentaire de création, au sens le plus large.
    Pas de limite d’âge ni d’expérience.
  • Les cinéastes étrangers peuvent-ils postuler ?

    Oui, à condition qu’une partie de la production du film soit française et qu’ils parlent français ou du moins que le monteur parle à la fois français et la langue parlée par le cinéaste.
  • A quel stade peut-on déposer un projet ?

    Les projets peuvent être déposés en fin d'écriture, en cours de tournage, après le tournage. En sachant qu’une fois retenu le projet a deux ans à compter de la date de la commission pour débuter le montage à Périphérie.
  • Peut-on déposer un projet sans production ?

    Oui. Même si nous encourageons les cinéastes à avoir une production, ce n’est pas un critère discriminant pour la sélection.
  • De qui sont composées les commissions ?

    En partie de l’équipe salariée de Périphérie, en partie de membres du conseil d’administration et en partie de membres extérieurs : un monteur, un cinéaste, un producteur, un ancien résident.
  • Est-il obligatoire de montrer des rushes ?

    Non. Mais dans la mesure où par exemple le projet est en grande partie déjà tourné, le fait de montrer des images est encouragé.
  • Quelle est la durée des extraits de rushes que l’on peut montrer ?

    La durée est laissée à la libre appréciation de chacun. Les montages rapides de type « teaser » sont à éviter, tout comme une selection de rushes dont la durée totale excéderait une demi heure.
  • Peut-on candidater plusieurs fois ?

    On peut candidater une seconde fois à condition que le projet ait été réécrit et/ou qu'il soit accompagné de nouveaux rushes.

DÉROULEMENT

  • Le cinéaste peut-il venir monter son film seul, sans monteur ?

    Non, la présence d’un monteur reste essentielle, sauf si le cinéaste arrive à nous convaincre de sa capacité artistique ET technique à monter seul.
  • Quels sont exactement les moyens mis à disposition  par Périphérie ?

    Il s’agit d’une station de montage IMAGE, Final cut pro 7 ou 10 (avec dernières mises à jour). Nous ne fournissons pas les disques durs externes. Il n’y a pas non plus moniteur d’étalonnage.
    Sous conditions, vous pouvez amener pendant le temps imparti du matériel de l’extérieur à condition que Périphérie le juge compatible avec le matériel existant.
  • Le temps de montage proposé est-il fixé par avance ?

    Non. Le temps de montage est fixé avec le cinéaste et la production, une fois le projet sélectionné. Des dates et un déroulement (une session ou plusieurs) sont alors actés ensemble.
    La durée de montage peut varier de 4 à 16 semaines au total (environ) suivant les projets.
  • Comment s’effectuent l’encadrement technique et l’accompagnement artistique ?

    Une personne est en charge du bon fonctionnement des stations de montage mais n’a pas pour fonction de faire le travail d’assistant monteur. Il intervient sur les problèmes techniques liés directement à la machine.
    Lors de leur temps de résidence, les cinéastes sont invités à montrer à l’équipe de Cinéastes en Résidence et/ou à d’autres membres de Périphérie leur film en cours de montage. Le nombre de projections varie en fonction de leur nécessité. Entre 2 et 10 environ. Elles sont organisées en accord avec les cinéastes et les monteurs.
  • Que se passe-t-il si le montage image n’est pas terminé à l’issue du ou des temps de montage fixés à Périphérie ?

    En fonction de ses possibilités et disponibilités, Périphérie pourra éventuellement proposer une nouvelle session de montage ou proposer de continuer à faire des projections de travail à Périphérie si jamais le montage se poursuit ailleurs.
  • La résidence est-elle payée ? Est-on logé ?

    Non. Il n’y a pas d’argent numéraire pour la résidence. La prise en charge du monteur est également aux frais de la production. Il n’y a pas non plus de système de logement. Il y a simplement la possibilité de se faire à manger sur place.
  • En plus du monteur ou de la monteuse, peut-on venir avec un stagiaire ou assistant monteur ?

    Oui, tout en sachant que leur prise en charge reste entièrement à la charge de la production.
  • Peut-on faire le reste de la post-production à Périphérie ?

    Non. Le montage son, le mixage, l’étalonnage et le mastering doivent être réalisés en dehors de Périphérie.
  • Est-ce que Périphérie devient co-producteur du film ?

    Non. A aucun moment Périphérie ne le devient. Par contre Périphérie possède les droits non commerciaux du film sur le département de la Seine-Saint-Denis.
  • Les salles de montage sont-elles partagées pendant le temps de la résidence ?

    Non, chaque projet pendant le temps de sa session dispose entièrement de sa salle et de la machine, en continu.
  • Peut-on se servir de la salle de visionnage pour montrer le film en cours de montage à d’autres personnes que les membres de Périphérie ?

    Oui, les cinéastes peuvent se servir de la salle de visionnage (suivant disponibilités) pour montrer le projet à qui ils souhaitent.