×

Mine, de fil en aiguille

réalisation : Valérie Minetto

montage : Tina Baz Le Gal

résidence : film accueilli

synopsis

Depuis 40 ans, Mine Barral Vergez confectionne les costumes de scène du tout Paris. Moulin-Rouge, Lido, Comédie-française, Olympia, Mine a habillé les plus grands artistes de son temps, à commencer par Barbara et Juliette Greco. Mine est un personnage unique, un sourire de soleil sous un regard de geai, une voix rocailleuse du sud et une classe infinie. La star de l’ombre en quelque sorte.

À ses côtés, il y a Bruno Fatalot, costumier lui aussi, mais d’une autre génération. À 45 ans, il rachète la société de Mine et fait le pari de maintenir à flot un des derniers ateliers de couture de Paris. Commencée depuis quelques mois, la transition se fera lentement, car il doit impérativement garder la clientèle que Mine a su fidéliser. Portrait croisé de deux générations d’artistes-artisans. Récit d’une transmission à la fois économique, technique et artistique. Mais aussi exploration d’un lieu et témoignage d’un moment. Un moment important, à la fois joyeux et triste, comme peut l’être un beau spectacle.

 

retour à la liste des films