×

Aubervilliers

 

réalisation : Eli Lotar

vie du film

 

synopsis

La vie des « gentils enfants de la misère » à Aubervilliers dans l’immédiat après-guerre. Commandité par la municipalité communiste d’Aubervilliers ce film, poétique et politique, fait une large place au mal logement ouvrier et précise que les « ruines de la guerre » n’ont fait que se rajouter aux ruines de la misère ».
Programmé à partir de février 1946 avec La Bataille du rail (René Clément, 1946) et Le voleur de paratonnerre (1946, dessin animé de Paul Grimault, scénario de Jacques Prévert), Aubervilliers était retiré des écrans le week-end pour ne pas heurter les familles. Le film fut longtemps diffusé par des maisons de production et de distribution proches du PCF ; aujourd'hui, les droits d’Aubervilliers appartiennent à Eugénie Prévert, la petite fille du poète. Le film a été restauré par les Archives du Film de France (CNC) et est disponible sur le DVD «mon frère Jacques».

Tangui Perron
 

retour à la liste des films