×

Les filles de la sardine

 

réalisation : Marie Hélia

vie du film

 

synopsis

Les ouvrières de la sardine, à Douarnenez, décrivent leur travail. La caméra suit leurs gestes avec précision. Le travail est dur, les salaires sont bas, mais les ouvrières tendent à penser que c'est une assez "bonne boîte". Les syndicats (la CGT, la CFDT et FO) essaient d'améliorer les conditions de travail et le passage aux 35 heures. Les fragiles héritières des «penn-sardines» -celles qui ont mené les grèves héroïques de 1925- semblent plus résignées. Est-ce la peur du chômage, la conscience de la précarité des choses acquises ? Avec Les filles de la sardine, Marie Hélia opère une plongée dans la réalité du travail ouvrier.

Tangui Perron

retour à la liste des films