×

Actuellement en résidence

D'ici là

réalisation : Matthieu Dibelius
durée : en cours
Synopsis : 

05h45 sur le parking de la gare de Bercy. Koffi étudie sa feuille de route et lance le moteur de son minibus sur un air d’opéra. Il part comme chaque jour sillonner Paris pour conduire des personnes « en situation de handicap et à mobilité réduite ». Poste d’observation, il saisit depuis son véhicule les pulsations d'une capitale dans la tourmente. Rien ne semble pouvoir interrompre le temps suspendu d'un vaisseau qui le tient à distance de l'agitation. Pourtant Koffi va sortir de la torpeur. Sa propre trajectoire incertaine épouse les interrogations d'une époque.

Hotel Echo

réalisation : Eleonor Gilbert
durée : en cours
Synopsis : 

L'été, en Ardèche, des saisonniers guettent la forêt pour détecter des fumées. Dans la vue immense à 360 degrés, des feux à venir sont contenus quelque part. Ce mois-ci, Maria et moi guettons. Nous sommes jour et nuit dans une tour, comme un phare au-dessus des terres. Le temps du guet laisse place à des histoires issues de la mémoire comme de l'immense paysage alentour. Parfois nous sortons marcher dans la nuit. Parfois un feu éclate, au loin. Parfois, des visiteurs surgissent.

L'Effroi

réalisation : Axel Salvatori-Sinz
durée : en cours
Synopsis : 

Un réalisateur revient sur son film précédent, tourné en Syrie, terminé aux prémisses de la révolution syrienne. Tandis qu'il vit le succès de son film, ses personnages, restés en Syrie, se font bombarder. Comment appréhender dans ce contexte la relation ami/personnage/réalisateur ? Comment raconter le Moyen-Orient qu'il connaît depuis bientôt dix ans face à un public occidental qui ne s'y intéresse que depuis les révolutions arabes ? Il en résulte un film personnel raconté sous forme de bribes où se dessine un portrait du monde arabe contemporain.

La force du poisson, c'est l'eau

réalisation : Frederik Arens Grandin
durée : en cours
Synopsis : 

Ali, libanais du Sénégal, quitte Paris, déterminé à réussir à Dakar, sa ville natale. Malgré la crise financière et un climat politique mouvementé, il monte Kiw Poissonnerie, une société artisanale qui arrive rapidement à émerger et à faire la concurrence aux grands fournisseurs du pays. L'investisseur Kacem, un cousin éloigné qui vit au Canada, devient partenaire, ce qui génère petit à petit de nouveaux rapports de force entre les membres de la poissonnerie.