×

Lettres filmées, correspondance entre Noisy-le-Sec et Glomel

Le projet "Correspondances, lettres filmées" a pour ambition de faire se rencontrer deux classes d’écoles élémentaires issues de territoires éloignés l’un de l’autre, par le biais du cinéma et de l’écriture : l’école Carnot à Noisy-le-Sec, ville de banlieue parisienne en Seine-Saint-Denis et l’école du Bod Lann à Glomel, village rural de Bretagne dans les Côtes d'Armor.

 

 LES DEUX PREMIÈRES LETTRES 

1ère lettre filmée réalisée en novembre par les élèves de Glomel et projetée à la Micro-Folie de Noisy-le-Sec.

 

2ème lettre filmée réalisée par des élèves de l'école Carnot (Noisy-le-Sec) 

 

 AUTOUR DES LETTRES 

Les deux premières lettres explorent le cinéma, la poésie et la musique. En janvier 2020, les élèves de Noisy-le-Sec ont eu le plaisir de découvrir le musée permanent de la Cinémathèque française.
 
À Glomel, les enfant se sont rapidement attelés à la réalisation de la troisième lettre qui a été finalisée fin janvier et envoyée pour le retour des vacances de février à Noisy-le-Sec. Dans cette lettre, il est question de l'histoire de Glomel, de transmission de la mémoire, de Stop-Motion, de la poétesse bretonne Anjela Duval et de mystérieuses grenouilles...
 
Les échanges à l'issue de la projection de cette 3ème lettre le 27 février à la Micro-Folie de Noisy-le-Sec ont été passionnants et les idées ont commencé à fuser pour la lettre filmée n°4. Dans celle-ci les élèves de Carnot ont à leur tour voyagé dans le temps et se sont amusés à parler avec leurs mains...
 
La 5ème lettre a pu être projetée aux élèves de l’école Carnot le mardi 10 novembre. Ils ont pu y découvrir leurs correspondants bretons danser dans la cour de leur école, jardiner dans un potager et s'amuser à se déplacer dans des endroits insolites grâce à la technique de l'incrustation.
 
 LE PROJET 
 
Le projet "Correspondances, lettres filmées" a pour ambition de faire se rencontrer deux classes d’écoles élémentaires issues de territoires éloignés l’un de l’autre, par le biais du cinéma et de l’écriture : l’école Carnot à Noisy-le-Sec, ville de banlieue parisienne en Seine-Saint-Denis et l’école du Bod Lann à Glomel, village rural de Bretagne dans les Côtes d'Armor. 500 km les séparent, chacun avec leurs paysages et leurs modes de vie singuliers. Durant cette année scolaire, les élèves de ces deux classes en élémentaire ont appris à se connaître et ont exploré ces richesses, ces contrastes et aussi les zones de ressemblance.
 
Une sensibilisation à l'approche cinématographique documentaire a été menée tout au long de l'année avec des réalisateurs. Des ateliers d'écriture épistolaires, des rencontres (avec des historiens, des musiciens, une botaniste...) et plusieurs visites (Cinémathèque française...) ont également enrichi le projet. Nourris par ces expériences mêlant réflexions cinématographique, patrimoniale et environnementale qui les ont aidé à mieux parler de leur territoire, les élèves ont réalisé quatre lettres filmées durant l’année. Le cinéma documentaire servant ici à mieux habiter le monde, à aller à la rencontre d’autrui, à donner le goût de l’écriture et à apprendre à mieux regarder, à mieux s’imaginer, à mieux s’intéresser. Langage fait d’images et de sons qui permettra d’aiguiser les curiosités et de faire découvrir des mondes différents.
 
Cette correspondance filmée a été initiée en partenariat avec Ty Films à Mellionnec.

 

 L'ÉQUIPE 

À Noisy-le-Sec :

atelier avec la classe de CE2C puis de CM1 de l’école élémentaire Carnot à Noisy-le-Sec et leurs enseignantes Amandine Homs et Cindy Leroy

mené par la cinéaste Murielle Labrosse avec l'aide de Julien Pornet (Périphérie) avec le soutien de La Fondation de France - Montage : Corentin Loterie.

avec la participation de Tangui Perron (historien du cinéma), Solen Imbeaud (musicien et compositeur), l'association Noisy-le-Sec Histoire(s) (Anne-Marie Winkopp, Paule Bergé...), Martin Cros (comédien), Audrey Muratet (botaniste)

 

À Glomel : atelier avec la classe de CE2-CM1-CM2 de l’école élémentaire de Glomel et leur enseignant Guillaume Benoît 

mené par le cinéaste Yves Mimaut avec l'aide de Gaëlle Larvol et d'Hortense Lemaitre (Ty Films)

 

 EXTRAIT DU CARNET DE BORD DE MURIELLE LABROSSE 

 

 

 JOURNAL DES ENFANTS DE NOISY-LE-SEC 

 Journal rédigé et envoyé par les enfants de Noisy-le-Sec pour leurs camarades bretons