×

RÉSIDENCE TERRITORIALE : VIVRE !

 

Résidence Territoriale : Vivre !

Villepinte 2016-2017

Collège Françoise Dolto - Collège Camille Claudel

Ecole Charles de Gaulle - Service jeunesse de la ville de Villepinte

Nous proposons à des jeunes villepintois de participer à une expérience sur deux ans qui les incite à questionner le désir de vivre. La sortie en salle du film de fiction Naufragé volontaire du cinéaste Didier Nion constitue le point d’orgue de la première année durant laquelle les élèves bénéficie d’une période d’initiation au langage de l’image et du son ainsi qu’à une sensibilisation aux thématiques proposées par le film. Cette pédagogie par l’image et les sons est menée par Antoine Vaton qui a participé à toute l’aventure du tournage en mer, en tant que photographe et assistant-réalisateur. Le cinéaste et certains membres de l’équipe seront présents aux différentes projections en salle de cinéma. D’autres interventions, en compagnie d’un biologiste, d’une poète et d’un philosophe permettront d’éclairer le regard des enfants. Ces différents travaux nourrissent les imaginaires et engagent le projet dans une réflexion intellectuelle, morale et esthétique.

La deuxième année 2017-2018 l’expérience se poursuit et devient plus créatrice. Les ateliers ont pour but de conduire les élèves à la réalisation d’un film documentaire, d’un film de fiction, d’un spectacle ou d’une exposition, en s’attachant à tisser des liens avec la thématique étudiée durant la première année. Tous ces objets réalisés par les jeunes villepintois sont produits avec le soutien d’artistes, de techniciens du cinéma et seront proposés au public dans plusieurs lieux culturels de la ville : Cinéma Jacques Tati - Médiathèque, centre culturel Joseph Kessel, Ferme Godier.

« L’adolescent est un croyant, l’enfant est un questionneur » nous dit la psychanalyste Julia Kristeva. C’est en s’inspirant de cette pensée que le projet Vivre ! se construit auprès de jeunes de différents âges. Nous partons d’une matière cinématographique extraordinaire qui met en lumière l’expérience salvatrice d’Alain Bombard, à laquelle Didier Nion a consacré deux films, un documentaire et une fiction. Alain Bombard c’est ce jeune médecin qui décide en 1952 de traverser l’Atlantique à bord d’un canot pneumatique sans réserve d’eau ni de nourriture avec pour seul équipement quelques outils rustiques. Il veut ainsi ouvrir la voie à tous les naufragés et montrer qu’il est possible de s’en sortir, prouver que l’on peut survivre après un naufrage. Sa propre expérience, périlleuse va  sûrement permettre de sauver des vie.

La pédagogie du projet consiste à dérouler, adapter, la matière du film (le récit et les images), à chaque classe d’âge, en différentes approches (théâtre, cinéma, écriture, voyage, nouvelles technologie). Une première restitution est prévue à la Médiathèque de Villepinte fin Mai 2017, une grande exposition commune qui favorise les liens dans le territoire en développant l’imaginaire d’une aventure en mer est aussi prévue à la fin de la deuxième année.

Face aux pulsions de mort et dans un monde désorienté, expérimenter avec les jeunes différentes approches artistiques et culturelles sur la thématique de la  survie  nous paraît pertinent. Le projet permet d’évoquer la  philosophie, l’actualité, la poésie, l’esthétique et le cinéma, l’éthique, la science et l’écologie, l’histoire. Cet espace de création donne aussi des outils et de la matière à réflexion pour les enseignants et les animateurs.