×

Films accueillis

Bilkis et Bilkis

réalisation : Humaira Bilkis
durée : en cours
Synopsis : 

Lorsque je rentre au Bangladesh pour faire un film sur ma grand-mère décédée, ma mère s’y oppose d’emblée : l’Islam proscrit toute représentation humaine. Puisque je résiste à son interdiction, elle m’invite à partir avec elle pour le pèlerinage de la Mecque, espérant que ce voyage provoquera en moi le retour dans le droit chemin. J’accepte son invitation car j’y vois l’opportunité de nous réconcilier et de lui révéler que je partage ma vie avec un Hindou depuis plusieurs années.

Soy Libre

réalisation : Laure Portier
durée : 78'
Synopsis : 
Arnaud, c’est mon petit frère.
Un jour, je me suis rendue compte qu’il était déjà grand. Il est né là où on ne choisit pas et cherche ce qu’il aurait dû être. Libre.

Vedette

réalisation : Claudine Bories et Patrice Chagnard
durée : 100'
Synopsis : 

Vedette est une vache. Vedette est une reine. Elle a même été la reine des reines à l'alpage. Mais Vedette a vieilli. Pour lui éviter l'humiliation d'être détrônée par de jeunes rivales, nos voisines nous la laissent tout un été. C'est là que nous avons découvert que toute vache est unique.

Flamboyantes

réalisation : Laetitia Tura
durée : en cours
Synopsis : 

Palermo Sole Nero

réalisation : Joséphine Jouannais
durée : 26'
Synopsis : 

Dennis et Ibra vivent à Palerme sans savoir combien de temps ils pourront y rester. Quand Ibra disparaît, Dennis part à la recherche de son ami dans la ville, sous les regards des Saints protecteurs.

Film lauréat de la résidence Frontières avec le Musée de l'histoire de l'immigration et le Grec

Fatima

réalisation : Lucia Chicos
durée : en cours
Synopsis : 

Fatima, 18 ans, partage son quotidien, des histoires du passé et ses espoirs pour l'avenir à travers la caméra. Fatima et sa famille - parents, frères et sœurs dont elle est l’aînée - vivent à Bucarest, en Roumanie, en tant que réfugiés afghans.

Mon noM

réalisation : Jean-Baptiste Desprez
durée : 43'
Synopsis : 

Je suis né en 1983 de la rencontre entre deux figurants sur le tournage d'un film à Tourcoing dans le nord de la France. Repérés séparément, on les fit jouer un couple invité à danser une java au mariage d'un syndicaliste en plein Front Populaire. L'instant d'après un homme criait « Arrêtez tout, c'est qu' du cinoche ». La camera fut alors le premier témoin de cette rencontre et à ma connaissance, il s'agit du seul instant filmé réunissant ma mère et Gilles.

Rock Against Police

réalisation : Nabil Djedouani
durée : 30'
Synopsis : 

Février 1980, le jeune Abdelkader Lareiche est tué d’une balle dans la tête par un gardien d’immeuble dans une cité de Vitry. Dans un contexte marqué par plusieurs crimes racistes et une politique de répression sécuritaire ses amis se mobilisent autour de la mouvance “Rock Against Police”. Quarante ans après les faits Philomène part à la rencontre des militants et acteurs de ce mouvement.

L'Energie positive des dieux

réalisation : Laetitia Møller
durée : 69'
Synopsis : 

Sous les lumières artificielles d'une scène, le groupe Astéréotypie se produit, en tournée avec son album L'Energie positive des dieux. Entourés de quatre musiciens, Stanislas, Yohann, Aurélien et Kevin sont les chanteurs du groupe. Leur musique est une déferlante de rock électrique. Leurs textes assènent une poésie sauvage. 

Après l’école, Eléonore

réalisation : Géraldine Millo
durée : 55'
Synopsis : 

À quatorze ans, Éléonore doit choisir son orientation. Soutenue par sa famille, elle décide de quitter l’école et de se lancer dans un apprentissage cuisine au CFA de Dieppe, tandis que sa meilleure amie Marion part en internat apprendre l’esthétique. Mais très vite, Éléonore décroche. Elle entame alors un tout autre parcours pour se frayer un chemin hors de l’adolescence et se construire une place dans le monde qui l’entoure.

Pages