×

CGT et cinéma

Un peu plus tôt, un peu plus tard, pas forcément en même temps : cela paraît un pur hasard que les naissances « officielles » de la C.G.T. et du cinéma coïncident quasi exactement. La naissance de la confédération pourrait en effet être située en 1894 (congrès de Nantes) ou en 1902 (réunification des syndicats et de la Fédération de Bourses du travail), et celle du cinéma, mais sans doute avec moins de pertinence, se situerait en 1890, 1892 ou 1894 – soit respectivement : les travaux d’Etienne-Jules Marey, ceux d’Emile Reynaud et les découvertes d’Edison. Mais il faut bien des dates pour commémorer les anniversaires. Jean-Luc Godard a raison de dire qu’en fait, l’on fête l’exploitation du cinéma, la première séance payante, et non pas l’invention de la caméra, de la pellicule, ou même du spectacle cinématographique.

Pages