L’univers en fil de Calder

École Carnot

2019, 12 min. France

Après avoir vu des films sur Alexander Calder, les élèves ont été sensibilisés à son travail puis ont réalisé eux-mêmes des sculptures en fil de fer et des mobiles. Le dispositif cinématographique « voix-off / sculptures filmées » est librement inspiré du court-métrage de Pierre Oscar Lévy Je sais que j’ai tort mais demandez à mes copains, ils vous diront la même chose (France, 1983, 10′), programmé pendant Les Rencontres du cinéma documentaire 2019.

Synopsis

Dans le cadre de la 24e édition des Rencontres du cinéma documentaire « Etonnants portraits », Périphérie a mené un atelier autour de la figure de l’artiste Alexander Calder, avec la classe de CE2B de l’école Carnot à Noisy-le-Sec et leur enseignante Danièle DEMMA.

Voix, poésies, bruitages, sculptures en fil de fer, mobiles : les élèves de CE2B

Avec

les élèves de la classe CE2B de l’école élémentaire Carnot à Noisy-le-Sec et leur enseignante Danièle Demma

Atelier mené par

Julien Pornet avec l’aide d’Antoine Vaton, Olga Nuevo Roa et Corentin Loterie

Accompagnement artistique

Emmanuelle Fingonnet