Depuis 1995, Périphérie organise les Rencontres du cinéma documentaire, festival non-compétitif d’une semaine, et depuis 2005, la manifestation se déroule chaque automne au cinéma Le Méliès de Montreuil.

Ouvert aux publics les plus divers, le festival met en résonance films de patrimoine et œuvres récentes autour d’une thématique cinématographique. Ainsi, au fil des éditions, nous avons développé des programmations autour de la comédie documentaire, le personnage cinématographique ou encore la porosité des frontières entre documentaire et fiction… Les avant-premières permettent de découvrir les films documentaires les plus marquants dont la sortie en salle est programmée dans les mois qui suivent le festival.

Les films sont accompagnés, pour la grande majorité d’entre eux, par leur auteur et/ou par un intervenant ou collaborateur. Nous gardons vif le souvenir de la présence de Naomi Kawase, Avi Mograbi, Claire Simon, Huang Wenhai, Nicolas Philibert, Sergueï Dvortsevoy, Su Friedrich, Barbara Hammer… parmi les très nombreux invités que nous avons accueillis.

Nous accordons une large place aux échanges entre spectateurs et professionnels (carte blanche et parcours de producteur, tables rondes…) et à la venue d’interlocuteurs d’autres disciplines (dialogue musical, débats…). Depuis 2016, nous proposons un Prix du public, décerné au film le plus plébiscité par les spectateurs.

C’est dans ce cadre que nous avons renforcé, à partir de 2017, notre proposition à l’attention des étudiants de cinéma avec l’organisation, en journée, de moments de réflexion et de débats, une présentation de la programmation et une ou plusieurs master-class (Les Ateliers des Rencontres).

Nous organisons également des projections hors les murs en lien avec notre programmation (à la Bpi, la Bibliothèque Robert Desnos de Montreuil, au Luminor, en partenariat avec Light Cone…).

La chaleur de l’accueil et la convivialité du nouveau cinéma Le Méliès de Montreuil, la qualité des films et des intervenants, l’investissement d’un public exceptionnellement attentif et curieux, font des Rencontres du cinéma documentaire un moment privilégié de la fin d’année, un rendez-vous festif et une “école” permanente du gai-savoir documentaire.

Corinne Bopp

crédits photo © Lorem Ipsum fringilla rutrum
crédits photo © Lorem Ipsum fringilla rutrum