×

Nous sommes heureux de vous informer que deux films accueillis par Cinéastes en résidence ont été sélectionnés en compétition française au festival Cinéma du Réel à Paris où ils seront présentés en première mondiale :

Le Bon grain et l'ivraie de Manuela Frésil

Sankara n'est pas mort de Lucie Viver

Et dans le cadre de Paris Doc, avec le soutien de la Cinémathèque du Documentaire, une matinale intitulée "Démontage d'un montage" sera organisée le 20 mars à 10h30 à la Maison de la Poésie autour du film La Liberté.

Retrouvez plus d'informations ici

aux Archives Départemenales de Seine-Saint-Denis

du lundi 28 janvier au vendredi 28 juin 2019

Les Archives Départementales de Seine-Saint-Denis mettent en lumière les origines du dispositif et les différentes étapes de réalisation d'un observatoire. L'exposition s'organise autour d'images d'archives, de films et d'entretiens, de photographies et de documents. Elle sera enrichie de rencontres, de projections et de visites guidées.

Retrouvez ici plus d'informations sur l'exposition.

 

Prix du public aux Rencontres du cinéma documentaire en 2018, présenté notamment aux festivals Entrevues à Belfort et IDFA à Amsterdam, La Liberté de Guillaume Massart (Triptyque Films, Films de force majeure), accueilli par Cinéastes en résidence, est sorti en salles mercredi 20 février, distribué par Norte.

Retrouvez ici plus d'informations sur les séances

Après sa présentation dans la sélection ACID - Cannes et une belle carrière en festivals, le film Dans la terrible jungle de Caroline Capelle et Ombline Ley (Macalube Films, Embûches), accueilli par Cinéastes en résidence, est sorti au cinéma mercredi 13 février, distribué par Les Acacias.

Retrouvez ici plus d'information sur les séances

Nous inaugurons ce printemps un nouveau cycle de projections avec la médiathèque Violette Leduc (anciennement Bibliothèque Faidherbe) intitulé "La République en marge(s)" autour de trois films accueillis en résidence à Périphérie, offrant un regard décentré sur la société française actuelle. Et pour bien démarrer, nous vous invitons à découvrir pour cette première séance

Jusqu'à ce que le jour se lève de Pierre Tonachella

samedi 23 mars à 14h à la médiathèque Violette Leduc

Entrée libre / en présence du réalisateur

18 rue Faidherbe, Paris 11e / M°8 Faidherbe-Chaligny

previous next