×

PATRIMOINE

Tables rondes

Études et projections

Portraits et entretiens

Bretagne et cinéma

Films et séances

Les Amants de Guingamp a été réalisé par Antoine Vaton et Tangui Perron en 2015, et projeté pour la septième édition Bretagne et cinéma - Les Bretons et la politique : les empreintes rouges.

Luc et Annick Jaume sont mariés depuis soixante ans ; ils sont communistes depuis presque aussi longtemps et ont vécu près de quarante ans sur la dalle Karl-Marx, à Bobigny. Après une vie de militants bien remplie, qui croise plusieurs fois tragiquement l'Histoire de France, Luc et Annick retournent dans la Bretagne qu'ils n'ont jamais tout à fait quittée. De Guingamp aussi on peut voir le monde en rouge. 

Film disponible dans l'article.

Illustration : Alain Frappier

Les amants de Guingamp

réalisation : Antoine Vaton et Tangui Perron
durée : 45'
Synopsis : 

Luc et Annick Jaume sont mariés depuis soixante ans ; ils sont communistes depuis presque aussi longtemps et ont vécu près de quarante ans sur la dalle Karl-Marx, à Bobigny. Après une vie de militants bien remplie, qui croise plusieurs fois tragiquement l'Histoire de France, Luc et Annick retournent dans la Bretagne qu'ils n'ont jamais tout à fait quittée. De Guingamp aussi on peut voir le monde en rouge. 

Loguivy de la mer

réalisation : Pierre Gout
durée : 20'
Synopsis : 

Commentaire de Claude Roy dit par Jean Servais.

De fiers prolétaires qui bâtissent un phare en mer ; deux jeunes marins qui fondent une coopérative ; un vieux pêcheur fort sympathique mais individualiste et donc condamné par l'Histoire...En Bretagne aussi, cinématographiquement, il était possible de faire chanter les lendemains. 

Périphérie et le cinéma l'Ecran en partenariat avec l'Amicale des Bretons de Saint-Denis vous proposent deux court-métrages Mon ami Pierre (1951) de Paula Neurisse et Louis Félix, Loguivy de la mer (1952) de Pierre Gout, et le film Les amants de Guingamp (2015) d'Antoine Vaton et Tangui Perron. Séance conçue et animée par Tangui Perron, chargé du Patrimoine à Périphérie. 

Samedi 20 octobre 2017 à 16h au cinéma l'Ecran 

Place du Caquet, 93200 Saint-Denis, M°13 Basilique Saint-Denis

 

Photographies d'Antoine Vaton 

 

Filmer les grands ensembles

Villes rêvées, villes introuvables

Une histoire des représentations audiovisuelles des grands ensembles (milieu des années 1930 - début des années 1980)

Camille Canteux, Créaphis Editions, Paris, 2014

 

 

L'association Périphérie en partenariat avec le Cinéma l'Étoile de la Courneuve organisent le 14 décembre 2018 deux projections du film de Michel Drach, Élise ou la vraie vie (1970), deux séances à 14h et à 20h.

Vendredi 14 décembre 2018 au cinéma L'Etoile de la Courneuve, à 14h et 20H. 

1 Allée du Progrès 93120 La Courneuve

RER B Gare de La Courneuve Aubervilliers (puis dix minutes à pied) ou Tramway 1 arrêt Hôtel de Ville de La Courneuve

Remerciements : Henri Roux, Nina Almberg, Le Forum des Images, David Drach (Port Royal Films). 

 

Jean-Louis Bory, écrivain et critique cinématographique dans son ouvrage L'écran fertile analyse l'engagement du réalisateur à mettre en scène une histoire d'amour entre une Française et un Algérien, dans le contexte de la France ouvrière des années 1970 (texte disponible dans l'article). 

 

 

Périphérie et les Archives Départementales de la Seine-Saint-Denis, avec le soutien du Centre d'histoire sociale (CHS), vous convient à une table ronde autour de la présentation de l'ouvrage L'Écran rouge, syndicalisme et cinéma de Gabin à Belmondo réalisé sous la direction de Tangui Perron:

jeudi 7 juin à 14h aux archives départementales de la Seine-Saint-Denis

54 avenue du Pdt Salvador Allende, 93000 Bobigny 

Tangui Perron, chargé du patrimoine à Périphérie, 

animera trois séances autour d'un programme de 5 courts métrages et une conférence historique à Saint-Ouen, Montreuil et Aubervilliers.

Retrouvez ici le programme complet.

Petite histoire de la Bretagne au XXème siècle à travers quelques chefs d'oeuvres du cinéma documentaire et du court-métrage.

samedi 6 janvier 2018 à 18h au cinéma Le Studio

2 rue Edouard Poisson, 93300 Aubervilliers

Tarif : 7€ / présentation par Tangui Perron, soirée soutenue par l'Amicale des Bretons d'Aubervilliers qui offrira un pot convivial

Nous vous convions à une projection-rencontre autour du coffret livre-DVD édité par Ciné-Archives "Grands soirs et beaux lendemains. 1945-1956, le cinéma militant de la Libération et de la Guerre froide." Au programme: une projection de films d'archives commentés par les historiens Paul Boulland et Tangui Perron.

lundi 11 décembre à 18h30 à l'Espace Niemeyer - siège du PCF

2 place du Colonel Fabien, Paris 19e / M°2 Colonel Fabien

Pages