À propos

En partant du constat que Périphérie est à la fois un centre de ressources et un lieu d’échanges, et sur la base d’expériences déjà fructueuses d’accompagnements artistiques, nous accueillons de jeunes autrices et auteurs de films documentaires récemment sorti·e·s d’école. L’objectif est de créer un pont entre leurs études et le monde professionnel, en les accompagnant notamment dans l’écriture d’un dossier artistique pour une première demande de financement.

L’entrée dans le monde professionnel ressemble souvent à un périlleux saut dans le vide et l’écriture du premier projet hors études est en général synonyme de solitude. Les conséquences de la crise sanitaire n’ont fait que renforcer ce constat et soulignent l’urgence de créer un relais entre les écoles et les universités et le monde professionnel.

La Passerelle offre un espace de travail et de rencontres au cours de l’année qui suit l’obtention du diplôme ou bien à « diplôme +1an ». À Périphérie, pendant un semestre, les jeunes cinéastes trouvent un cadre propice à l’écriture et au développement de leur projet. Outre la rencontre avec les cinéastes, les producteurs·rices et les monteurs·euses qui investissent ce lieu, les résident·e·s trouvent de nombreuses ressources et peuvent confronter leurs réflexions à des regards expérimentés et bienveillants. 

La Passerelle offre :
•  La mise à disposition d’un bureau
•  Un accès aux dossiers artistiques des films accueillis et à la vidéothèque de Périphérie
•  Un accès à la salle de projection à des moments dédiés établis selon le planning
•  Un suivi par deux membres de l’équipe de Périphérie sur l’ensemble de la résidence
•  3 rencontres avec un·e professionnel·le (cinéaste, producteur·rice ou autre selon les besoins) pour une lecture et des conseils

Les conditions d’éligibilité

Périphérie n’est pas un centre de formation, par conséquent la Passerelle ne peut accueillir que des personnes qui ont déjà suivi une formation pratique en cinéma. Sont par exemple éligibles les diplômé·e·s d’un master professionnel ou d’un BTS audiovisuel. Pour la prochaine session, la formation doit avoir eu lieu en 2019-2020 ou 2020-2021.
L’objectif de la Passerelle est d’accompagner des jeunes cinéastes encore dépourvu·e·s d’ancrage professionnel, par conséquent nous ne considérons pas les diplômé·e·s d’un organisme de formation continue.
Pour la même raison, le dispositif est ouvert uniquement aux porteuses et porteurs d’un premier projet de film (hors études) qui ne sont pas déjà en lien avec une société de production.

Les modalités


3 projets seront accueillis sur la période de mars à septembre 2022.

Le dossier de candidature (10 pages maximum au total) devra comporter :

  • Un résumé (10 lignes maximum)
  • Une note d’intention présentant l’origine du projet et le désir de film (5 pages maximum)
  • Une lettre présentant l’état d’avancement du projet, quelques axes de travail, les besoins précis pour la résidence, ainsi que les financements visés (1 page maximum)
  • Des images éventuelles du projet (3 pages maximum)
  • Un CV (1 page maximum)
  • Un lien vers un travail précédent (production personnelle ou film d’étude) le cas échéant