Le projet

En partant du constat que Périphérie est à la fois un centre de ressources et un lieu d’échanges, et sur la base d’expériences déjà fructueuses d’accompagnements artistiques, nous souhaitons y accueillir de jeunes autrices et auteurs tout juste sorti.e.s des formations professionnelles dans le domaine du cinéma documentaire. L’objectif est de créer un pont entre leurs études et le monde professionnel, en les accompagnant notamment dans l’écriture d’un dossier artistique pour une première demande de financement.L’entrée dans le monde professionnel ressemble souvent à un périlleux saut dans le vide et l’écriture du premier projet hors études est en général synonyme de solitude. Les conséquences de la crise sanitaire n’ont fait que renforcer ce constat et soulignent l’urgence de créer un relais entre les écoles et les universités et le monde professionnel. La Passerelle offrira ponctuellement un espace de travail et de rencontres au cours de l’année qui suit l’obtention du diplôme ou bien à «diplôme+1an».À Périphérie, ces jeunes cinéastes pourront trouver un cadre propice à l’écriture et au développement de leur projet. Outre la rencontre avec les cinéastes, productrices et producteurs qui investissent ce lieu, ils trouveront de nombreuses ressources et pourront confronter leurs réflexions à des regards expérimentés et bienveillants.