×

films accueillis

2020

Celle qui manque

réalisation : Rares Ienasoaie
durée : 87'
Synopsis : 

Je retrouve ma grande soeur après plusieurs années de séparation. Elle vit recluse dans son camion, en proie à la morphine. Au fil de ses injections, notre parole se libère, nous entraînant dans une nuit prolongée.

Chronique de la terre volée

réalisation : Marie Dault
durée : 89'
Synopsis : 

À Caracas, les habitants des bidonvilles peuvent obtenir la propriété de la terre en échange de l’histoire de leur vie dans le quartier. Où l’on verra comment un décret de Chavez, en procédant à la régularisation des barrios (quartiers de favelas), a enclenché l’écriture de milliers de chroniques révélant l‘histoire de tout un pan de la capitale jusqu’ici escamoté et déprécié, qui pour la première fois tente de prendre sa place dans l’histoire, la géographie et la politique de la cité.

Le Kiosque

réalisation : Alexandra Pianelli
durée : 78'
Synopsis : 

Le Kiosque est le journal filmé d’Alexandra, jeune plasticienne venue prêter main forte à sa mère, vendeuse de journaux dans un quartier chic de Paris. De la découverte du métier à la complicité qui se noue avec la clientèle, la réalisatrice joue à la marchande, comme dans un vieux rêve d'enfant. Derrière la caisse, où se succèdent depuis un siècle les membres de sa famille, Alexandra s'amuse à enregistrer le monde comme il va avec son téléphone. Mais la presse papier est en crise et ce petit jeu s'avère finalement plus compliqué que prévu...

 

Parler avec les morts

réalisation : Taina Tervonen
durée : 66'
Synopsis : 

Vingt-cinq ans après la guerre, un charnier est découvert au nord de la Bosnie. Au milieu de la forêt de sapins, l'équipe de légistes fouille dans le fatras d'os enfouis sous des pierres. Le temps est passé, mais pour les proches l'attente n'est pas terminée. Sans corps, comment laisser partir le défunt ?

La Terre du Milieu

réalisation : Juliette Guignard
durée : 57'
Synopsis : 

Camille est devenue paysanne. Comme on dit de quelqu'un vivant avec le pays. Elle a choisi la Creuse, une terre rude et souple, laborieuse et lumineuse. Elle éprouve un rejet grandissant des normes agricoles qui contrôlent sa production. Elever ses trois enfants, prendre soin de ses animaux et de ses plantes, sera toujours plus important que le rendement. En miroir, les enfants apprennent aussi à faire des choix devant les normes que leur impose l'école.

La Terre de Gevar

réalisation : Qutaiba Barhamji
durée : 78'
Synopsis : 

Un carré de jardin dans la banlieue de Reims - une petite terre d'accueil - loin, très loin des vergers de Syrie. Le temps de quatre saisons, Gevar apprend à cultiver lui-même cette nouvelle terre qui ne se laisse pas faire...

En formation

réalisation : Sébastien Magnier, Julien Meunier
durée : en cours
Synopsis : 

Le quotidien d'une jeune promotion du Centre de Formation des Journalistes, à Paris, au fil des cours magistraux et des travaux pratiques. Se forme-t-on au journalisme, ou bien s'y conforme-t-on ?

Le jour où j'ai découvert que Jane Fonda était brune

réalisation : Anna Salzberg
durée : en cours
Synopsis : 

Dans la cuisine de son HLM parisien, ma mère ne veut rien me dire. Je la filme, et ni la tension ni la violence entre nous ne me font reculer : « Et ton engagement féministe, et ma naissance, et ta vie de femme ? » Et moi aujourd'hui, femme cinéaste et trentenaire, enfant de ce silence, je cherche l'intime et le politique de mon histoire. Je découvre le mouvement des femmes des années 1970, un cinéma militant féministe, et celle que je suis change. Je deviens féministe sans que ma mère ne m'en dise un mot.

La Pluie l'été

réalisation : Grégoire Perrier
durée : en cours
Synopsis : 

C'est l'histoire d'une plante aquatique à trois têtes, se ramifiant sous une serre en plastique.
 Basile (du grec Basileus signifiant monarque), 5 ans, règne à plein temps sur le territoire des 57 cèdres, bordé par l’autoroute et la zone industrielle. Sa petite sœur Hortense (de Hortus, jardin en grec), 3 ans, lorsqu’elle n’est pas repliée dans ses citadelles, cul nu sur le gros radiateur en fonte ou cachée dans les framboisiers, se rend à l’école maternelle. Sous la serre, un jardin d’eau luxuriant bouillonne et craque.

Gardien des mondes

réalisation : Leïla Chaïbi
durée : en cours
Synopsis : 

Il y a près de quarante ans, au pied d'un tombeau et sur un banc, Hassan s'endort d'un sommeil de mort. Depuis, sur les hauteurs du Jellaz en Tunisie, il veille les absents et observe les vivants. Au fil des jours et des nuits, au gré des saisons et des rencontres, nous découvrons la vie singulière de ce grand cimetière. En quête d'amour et de liberté, entre réalité et rêve, Hassan nous invite à découvrir ses mondes.

Mille fois recommencer

réalisation : Daniela de Felice
durée : en cours
Synopsis : 

En contrebas des célèbres carrières de marbre blanc, l'Académie des Beaux-Arts de Carrara accueille des étudiants venus du monde entier. Ils y apprennent à sculpter comme on le faisait pendant la Renaissance. Dans la poussière et le vacarme de coups de marteaux, du bourdonnement des meules et des ponceuses, des jeunes gens s'engagent dans une vie de création. Transmission de désirs, de savoirs et de techniques ancestrales ou modernes. Au fil de l'enseignement, les personnalités s'affirment et des figures humaines surgissent des blocs de marbre brut.

Scènes d'un placement familial

réalisation : Mickaël Bandela
durée : en cours
Synopsis : 

Quinze ans après la fin de notre placement en famille d’accueil, Gisèle peine à être dans un rôle de mère. Marie-Thérèse, elle, réinvestit, à l’occasion, ce rôle qui ne lui va plus. Jessica, qui est devenue mère à son tour, revit notre histoire entre auto dérision et colère. Quinze ans après, auprès de ces trois femmes, je m’interroge : c’est quoi une mère ?

Pour votre confort et votre sécurité

réalisation : Fréderic Mainçon
durée : en cours
Synopsis : 

Au Palais de Tokyo, plus grand centre d'art contemportain d'Europe, les agents de sécurité surveillent les oeuvres, fouillent et filtrent le public. Comment nous regardent-ils vivre ?

2020